Musica Vini 2018

MUSICA VINI 2018 AU CHÂTEAU DE PESCHESEUL





La 6ème Edition du festival Musica Vini aura lieu le samedi 8 septembre de 15h à 19h au château de Pescheseul à Avoise, au bord de la Sarthe (à 15 km de Sablé)

SOMMAIRE

- MUSICA VINI 6ème ÉDITION à PESCHESEUL
- 3 ORCHESTRES, 3 VINS, 3 CONCERTS-DÉGUSTATIONS
- ANIMATION : ELSA ET ALEXANDRA FOTTORINO
- 15h PRÉCISES : DEUX TROMPETTES JAZZ ET UN VIN D'ANJOU
- 16h30 : QUATUOR CONTEMPORAIN, BORDEAUX ENTRE-DEUX-MERS
- 18h : DUO BAROQUE ET SAINT-ÉMILION
- ENTRACTES : VISITE DES ABORDS DU CHÂTEAU, VENTE DES 3 VINS
- 20 h : DÎNER
- 21H30 : TROMPES DE CHASSE : LES ÉCHOS DE LA FORÊT
- LE DOMAINE DE PESCHESEUL

Le château de Pescheseul, haut lieu du patrimoine historique francais, sur le territoire de la commune d'Avoise le long de la Sarthe, accueille cette année pour la première fois la 6ème édition du festival Musica Vini. Pescheseul témoigne d'une histoire du Maine Anjou dont il porte la marque depuis Geoffroy IV de Champagne (1214), premier seigneur du lieu, gouverneur de la ville d'Angers sous Jean Sans-Terre, jusqu'à ses descendants contemporains Bruno de Ponton d'Amécourt (1930-2011), son épouse Marguerite et toute leur grande famille.

Pescheseul.pdf

3 ORCHESTRES, 3 VINS, 3 CONCERTS-DEGUSTATIONS

ANIMATION : ELSA ET ALEXANDRA FOTTORINO
MUSIQUE : Elsa Fottorino (à droite) est rédactrice en chef du magazine Pianiste et écrit pour le mensuel Classica. Elle participe à l'émission "La Tribune des critiques de disques" sur France Musique. Elle a publié trois romans dont le dernier, Nous partirons, est paru en 2017 au Mercure de France.
VIN: Alexandra Fottorino (à gauche), oenologue de formation, a exercé différentes fonctions de manager dans le monde du vin. Elle tient depuis peu un bar à vin, "L'Accord Parfait" rue des Entrepreneurs dans le XVème arrondissement de Paris et en ouvre un 2ème prochainement au coin des rues de Vaugirard et de la Convention.
laccordparfaitdalessetdim.com

DEUX TROMPETTES DE JAZZ: JOHANN LEFEVRE INVITE ERIC LE LANN







Johann Lefèvre (2ème à gauche) joue de la trompette depuis l'enfance. Aujourd'hui professionnel reconnu -- directeur de l'école de musique de Craon, chef d'orchestre du Sud Mayenne Big Band --, il a formé un trio (guitare, Nicolas Rousserie, et contrebasse, Kevin Gervais) dans le style acoustique inventé par Chet Baker.
Il invite Eric Le Lann (1er à gauche) qu'il admire et apprécie depuis son stage à l'école de jazz qu'a créée le grand trompettiste breton. Une occasion exceptionnelle d'entendre le maître et l'élève jouer ensemble.
https://www.youtube.com/watch?v=_GIz1wX_ngs
https://www.youtube.com/embed/HWKL2QexVyo
Johann Lefèvre Trio.pdf

ET

VIN : ANJOU BLANC SEC - DOMAINE DE LA TUFFIÈRE

Clarisse et Fabrice Benesteau exploitent 25 hectares à Lué-en-Beaujois, tout au nord de l'appellation Anjou, sur un terroir de tuffeau. Les nombreux vins qu'il produisent -- blancs, rosés, rouges, effevescents -- mûrissent dans leurs souterrains troglodytes. Le vin qu'ils nous proposent est "Ledit Vin Chenin", un Anjou blanc 2017 de caractère mis en bouteille mi-juillet, couleur paille avec des nuances dorées, frais, tendu, généreux.
Au nez, le dégustateur avisé lui trouvera des notes vanillées assorties d'arômes de fruits à chair blanche et une étonnante complexité. Et en bouche, à 8-10°, du vif et du tonique à l'attaque, puis du souple et du boisé discret.
Les vignes du Domaine de la Tuffière proprement dit s'étend sur 18 ha d'un seul tenant, en haut d'une butte de pierre calcaire, à l'origine du nom du nom de la propriété, bien exposée et ventilée. Des parcelles le complètent à Fontaine Milon et Cornillé. Et s'y ajoute le vignoble de Villevêque, à 15 km du domaine et propriété de la Ville d'Angers, qui représente 1,3 ha. Cépages : cabernet franc, grolleau noir et chenin, ainsi que sauvignon, chardonnay, grolleau gris, cabernet sauvignon et gamay. Viticulture raisonnée -- effeuillage, éclaircissage, enherbement --, et traitements œnologiques respectueux de l'environnement sans insecticide, ni anti-botrytis.

UN QUATUOR CONTEMPORAIN : OFFRANDES
Créé au Mans en 2010, Offrandes est un ensemble à géométrie variable constitué de professionnels qui explorent la musique du XXème et d'aujourd'hui, de Bartok Bartók, Berg, Xenakis, Janacek à John Cage ou Kurtag, et pratiquent l'improvisation, comme ce sera le cas le 8 septembre.
Il est composé de Véronique Bachs (flûtes, à droite) qui joue régulièrement avec l'Ensemble Instrumental de Mayenne, l'orchestre de Bretagne, l'Ensemble Cénoman. D'Olivier Mingam (violon) chambriste spécialiste du baroque sur instrument ancien. De Laure Balteaux (violoncelle, à gauche) passionnée de musique classique et romantique autant que de musique ancienne et baroque. Et de Nicolas Courtin (guitare, centre) qui peut aborder cinq siècles de répertoire pour guitare -- concertos de Rodrigo, Vivaldi, Castelnuovo-Tedesco, Piazzolla --, et s'aventurer dans la musique contemporaine et expérimentale.

ET

VIN : ENTRE-DEUX-MERS - BORDEAUX CHÂTEAU SAINT GERMAIN


Yves d'Amécourt, (photo ci-dessous) gère une propriété familiale de 87 hectares de vignes, à Sauveterre- de-Guyenne, ville dont il est le maire et président de la communauté de 51 communes.

Il est vigneron depuis vingt ans en Entre-Deux-Mers, région viticole assez peu connue qui couvre pourtant plus de la moitié de la surface du bordelais (70 000 hectares sur 120 000). Il coordonne la production des châteaux Bellevue et Beloeil (Bordeaux supérieurs), Perrou-la-Baragoile (Bergerac), et Moulin de la Faye et Château Saint Germain (Bordeaux) -- dont le 2016 a été choisi pour tenter l'"accord parfait" avec la musique contemporaine du quatuor Offrandes.
Château Saint Germain est un Bordeaux vermillon à l'air de clairet foncé, un vin léger assemblé d'un quatuor de cépages : cabernet franc (ou bouchet), cabernet-sauvignon, merlot et en petite quantité, malbec (ou côt) qui lui donne son arrière-goût légèrement épicé.

Yves d'Amécourt mène avec d'autres le combat des vignes larges et hautes, qui représentent 33 000 ha en bordelais soit 1/4 des surfaces du vignoble, et environ 10% en France. La technique qui consiste à réduire la densité de plantation en laissant la vigne pousser plus haut, permet de baisser les coûts -- meilleure rapidité de travail des engins par diminution du nombre de km/ha --, en offrant une meilleure santé de la vigne plantée moins dense donc mieux aérée, et permettant une diminution des traitements et une protection des paysages.

DUO LE BIGRAPHE : CHACONNES BAROQUES, SOPRANO ET PERCUSSION
Anne-Emmanuelle Davy (ci-contre) est une soprano qui a l'expérience des grandes partitions -- La Messagiera dans Orfeo/Je suis mort en Arcadie, d'après Monteverdi, Didon dans Le Crocodile Trompeur/Didon et Enée, ou The Maid dans Seven Stones de Ondrej Adamek, en création à Aix en Provence. Elle est engagée aussi dans le répertoire contemporain -- Ensemble Alterduft (Pierrot Lunaire de Schönberg), Trio jet:zt (Three Voices de Morton Feldman), Quatuor 4anima (du IXº au XXIº siècles et improvisation). Elle a fondé avec le percussionniste Thibault Perriard le duo "Le Bigraphe", qui explore les multiples possibilités de timbre, d’esthétiques et de répertoires croisés, et de scénographie qu’offre une formation inédite soprano-batterie. Ils interpréteront à leur manière des chaconnes du baroque italien notamment de Barbara Strozzi (1619-1677)
https://www.youtube.com/embed/7IBrlM2flmU

ET

VIN : SAINT-ÉMILION - GRAND CORBIN DESPAGNE, SAINT-ÉMILION GRAND CRU CLASSÉ





Propriétaire de Château Grand Corbin-Despagne à Saint-Emilion depuis plus de deux siècles, la famille Despagne partage le même amour du vignoble et le respect des pratiques traditionnelles depuis le XVIIème siècle sur sept générations.

Le nom Despagne est attaché à la terre de Saint-Émilion depuis le début du XVIIème siècle. Il signifie sans doute "venant d'Espagne". Le plus ancien document connu est celui du baptême en 1665 du fils de Pierre Despagne - brassier, journalier, laboureurs à boeufs. Leur descendant, Louis Despagne, né en 1789, sera l'artisan de l'essor de la famille et du vignoble. En 1812, non loin du château Cheval Blanc où sa famille était métayer, il s'installe au lieu-dit Corbin et acquiert ses premières parcelles. Son fils agrandit le cru devenu Grand-Corbin et c'est vers la fin du XIXème siècle qu'apparaît Château Grand Corbin-Despagne. Au XXème siècle, Paul Despagne, vinificateur hors du commun, donne son renom à la propriété grâce à la qualité et la régularité de ses vins. Les générations successives ont apporté leur savoir faire et dès le 1er classement des crus de Saint-Emilion en 1955 (révisable tous les 10 ans), la propriété est reconnue digne du classement Grand Cru Classé. Aujourd'hui la septième génération de la même famille représentée par François Despagne (photo) dirige ce cru et perpétue avec respect les valeurs qu'il a reçues en héritage.

http://www.grand-corbin-despagne.com/download/philosophie_Grand_Corbin-Despagne.pdf

PETIT CORBIN DESPAGNE Vin de plaisir né en 1998 d'une sélection de parcelles au nord de l'AOC St-Emilion limitrophe de Pomerol, issues de vignes de 10 à 20 ans choisies pour entrer dans la composition du Grand Cru Classé Saint-Emilion Grand Corbin-Despagne. Il privilégie le fruit frais et la souplesse des tanins. Merlot 70%, cabernet-Franc 30%. Rendement 40 à 45 hl/ha. Elevage 50 % barriques de 2 vins et 50% en cuve. Mise en b 21 mois après récolte. Production : 25 à 40 000 b/an.

TROMPES DE CHASSE : "LES ECHOS DE LA FORET"
Le groupe de sonneurs de trompe de chasse "Les Echos de la Forêt" s'est formé dans les années 1970 et se réunit depuis 2000 à Pescheseul, hébergé par Antoine d'Amécourt. Le goupe s'y retrouve tous les jeudis soir pour répéter. Les membres suivent des stages et participent à des concours internationaux afin de toujours progresser dans l'art de "bien sonner". Le 8 septembre, les sonneurs se présenteront en tenue (ci-contre) : redingote rouge, culotte de cheval, toque, bottes. Entre les différentes sonneries qui vont retentir dans la forêt de Pescheseul pendant le dîner, l'un des membres du groupe expliquera les différents "tons" -- simple, double, tayauté, forté, radouci, etc. "Les Echos de la Forêt" participent à des messes de Saint-Hubert et des concerts d'église, et à des concours d'attelage, des fêtes de feux de Saint Jean et de moisson, etc.
Contact : Président Joël Mauboussin : joelmauboussin@wanadoo.fr

LE DOMAINE DE PESCHESEUL
En accueillant Musica Vini, la famille de Ponton d'Amécourt ouvre les portes du domaine de Pescheseul au public, c'est plutôt rare. Elle le fait pour célébrer le mariage de la musique et du vin, deux arts qu'elle apprécie particulièrement et qu'elle est heureuse de promouvoir dans cet écrin de la vallée de la Sarthe : la musique adoucit les moeurs et le vin réchauffe les coeurs !

Situé sur une presqu'ile formée par une boucle de la Sarthe, Pescheseul tient son nom d'un droit de pêche de l'époque féodale. C'est une ancienne principauté liée à la famille aristocratique de Champagne - dynastie de seigneurs guerriers qui s'illustrent dès l'an 1000 dans des batailles intestines du Maine et de l'Anjou, et aux différentes croisades en terre sainte.
Après cinq siècles aux mains des Champagne (construction du château féodal), c'est celle de Lévis-Mirepoix qui possède Pescheseul jusqu'au XVIIIème. Le château est vendu en 1701 à la famille Barrin de la Galissonnière. Lui succèdent les familles Tessier de La Motte (construction d'une aile vénitienne "Troubadour"); Dupin (élévation d'un étage du corps de bâtiment principal); de Lentilhac (écuries, orangerie, restauration de la « tour de champagne » et de la chapelle, acquisition des fermes); et au XXème siècle, Yolande du Hamel de Breuil, qui cède en 1940 à son filleul François de Ponton d'Amécourt (électricité et modernisation), dont hérite l'un de ses fils, Bruno. Hasard des successions multiples, par son mariage avec Marguerite de la Bretesche, Bruno de Ponton d'Amécourt fait revenir une descendante directe des Princes de Pescheseul -- Comtes de Champagne, famille du Puy du Fou, famille Lévis-Mirepoix : de Geoffroy IV aux Ponton d'Amécourt, la boucle est bouclée. Les cinq enfants de Bruno (reboisement, construction d'une scierie) héritent du domaine à son décès en 2011, aujourd'hui exploité par son fils Antoine (photo). Le château est habité par la veuve de Bruno, Marguerite de Ponton d'Amécourt.
C'est un domaine forestier de 750 hectares où la nature flamboie, un réservoir de biodiversité entretenu par les générations successives. Pescheseul est un puits de carbone et chaque année ce sont ici des milliers de tonnes de CO2 et d’eau transformées en matériaux de construction, en énergie, en emballages, en oxygène. Dans l'arbre, tout est important : feuilles, branches, troncs, racines, et en forêt, on plante pour ses petits-enfants et on récolte ce qu’ont planté ses grand-parents. Autant qu'un manuel d'histoire, Pescheseul est un livre vivant de biologie et d'écologie.





Après mille ans d'existence, Pescheseul est aujourd'hui une maison où se retrouve la grande famille de Marguerite de Ponton d'Amécourt, un creuset de valeurs partagées façonnées par l’histoire, et un musée des familles qui ont habité et aimé ce lieu.

Visite des abords du château Pescheseul et trompes de chasse

Promenade aux entractes guidée par les propriétaires, la famille Ponton d'Amécourt, autour du château, de la poterne, des douves médiévales, jusqu'au perron de style 'troubadour'

Trompes de chasse 'Les échos de la forêt'


Entrée : 20 Euros


DINER à 20h : 12 Euros + vin

RÉSERVATION OBLIGATOIRE SUR LA PAGE CONTACT


(PAIEMENT SUR PLACE)


BILLETTERIE AU CHOIX :


VIA MUSICA VINI

VIA HELLOASSO